Du 6 au 8 avril se déroule à Lyon la 14ème édition du festival "Quai du polar" qui, cette année, met en avant le polar italien.  120 auteurs d'une vingtaine de nationalités seront présents sur ce salon.

Vos bibliothèques vous proposent pour cette période une sélection d'auteurs de romans et de bandes dessinées à découvrir ou re-découvrir ! 

 

"Les histoires de braqueurs, de taulards,
de cavales, de gendarmes et de voleurs
obéissent à la même logique. Avec, en guise
de « fruit », du vécu de première main,
des détails inimaginables, des situations
dont seuls la vie et le hasard ont le ­secret. "
Telerama

 

"Ce qui frappe dans ce roman, c’est le rendu
de la violence qui est omniprésente,
une telle violence, qui devient presque
habituelle, nous choquerait presque."
Nyctalopes

"Un vrai bijou noir particulièrement
savoureux qui mêle avec bonheur
la finesse de la description à la farce
la plus extravagante."
Actu du noir

 

"Nuit blanche assurée avec ce thriller
qui joue (délicieusement)
avec nos nerfs."
BIBA

"Pascal Dessaint est à son meilleur :
une écriture élégante alliée
à un inaltérable sens de l’humour."
Jocelyne Hubert/L’INDIC

"Lentement mais surement il fait monter
la tension jusqu’à l’explosion inévitable.
Un livre magnifique qui rend
merveilleusement l’âpreté, la rudesse,
la violence et la beauté d’un monde."
Actu du noir

 

 

"Luca Di Fulvio confirme son talent
de conteur avec Les Enfants de Venise,
un pavé de 800 pages porté par
un formidable souffle romanesque."
L'express

" Un écrivain imprévisible, pénétrant,
un grand plaisir littéraire. "
 La Repubblica

 

 

 

"Attendez vous à passer
un moment jubilatoire. "
Le point

"Tous ces livres contiennent une
tension qui grandit au fil des pages,
de l'humour aussi, un rythme effréné
et un final explosif au rebondissement impossible à déchiffrer...
Une mécanique sacrément efficace."
La Provence

"Imaginez la série "Les experts", croisée
avec celle des "Brigades du Tigre".
Nous voici aux balbutiements de la police scientifique, en plein coeur de Lyon,
pour croiser un assassin dans la cour
des cuisines du Grand Hôtel."
Le Point

 

"Dans un rythme effréné,
son intrigue sombre se déploie
avec un sens du suspense
toujours aussi efficace."
L'Amour des livres

"Le polar français se porte très bien, merci. Démarrée en trombe avec La Daronne,
le roman noir brillant et hilarant de
Hannelore Cayre ), qui a raflé cette année
la plupart des prix de littérature policière décernés à Paris et en province,
2017 s'est poursuivie avec la publication
de deux autres bijoux..." 
Alexandra Shwartzbrod / Libération

 

"On sort de la lecture de ce roman
doux-amer avec l’envie irrépressible d’être
avec les siens et de préférence,
loin de la mer."
fondu au noir

"Polar boulversant et tragique,
brillament écrit à coup de fouet"

Le figaro

" Un étrange ballet drôle et féroce
de personnages complètement
déjantés dans l'Italie postmoderne
entre Turin et Crémone. "
Le monde

" Sobriété avant tout :
Simenon n’est pas loin.
Mais, ici, le crime est de masse. »"
Frédéric Pagès, Le Canard enchaîné.

 


 

"Énergique, palpitant, audacieux… " 
The Guardian

 

"Un formidable polar aux allures
de grand western moderne,
et - au passage - sans doute I'un
de ses meilleurs livres."
Philippe Blanchet, Le Figaro Magazine

"Comme dans les deux premiers romans, l’intrigue est bien menée, l’humour
toujours présent, la langue un vrai régal.
Le pied une fois de plus."
actudunoir

 

"Caryl Férey retrouve la Bretagne et
son personnage déglingué de Mc Cash
dans Plus jamais seul.
Pour notre plus grand bonheur."
Actudunoir

"L’intrigue est impeccablement tenue,
les personnages crédibles
et les rebondissements saisissants."
Libération

"Les traits d'esprit et le second degré irriguent
ce récit dense de moins de 200 pages.
Sans que cela empêche l'écrivain de décrire l'exploitation, la maltraitance
et le viol des Africaines par des
colons profitant de leur position." 
Le monde des livres

 

     

 

"Une impressionnante maîtrise dans la
montée du crescendo, et une construction
très musicale avec ses moments « fortissimo », et ses chutes brutales vers des « piano »
qui ne sont là que pour faire vibrer
les nerfs avant l’explosion suivante."
Actu du noir

 

" Chargé d’émotion et d’atmosphère.
Il y a des accents du magnifique roman
 La Route, de Cormac McCarthy, mais 
L’Année du Lion est encore plus captivant."
The Times

" Vous allez adorer Nuit, de Bernard Minier.
Il va vous emmener loin, plus loin encore
que ce qu'on pouvait redouter. "
Olivier Bureau, Le Parisien

"Superbe récit noir, emporté par
le souffle de Klaus, parfait
dans sa concision, Ils ont voulu nous civiliser est vraiment un des romans français à ne pas manquer cette année."
actudunoir

 

"Saine colère rigolote, et épopée
tragi-comique d’un homme à la recherche
d’une cause et d’un peu d’amour, Ma ZAD,
avec son côté foutraque, est une bonne surprise de ce début d’année."
Encore du noir

"Aussi tendu que Territoires,
aussi puissant que Surtension,
ce roman est, à mon avis, le meilleur
d’Olivier Norek, le plus abouti, le plus dérangeant. Un de ces polars
qui fait honneur au genre."
quatre sans quatre